La réalité augmentée ou comment vivre dans un jeu vidéo ?

La réalité augmentée connaît un essor important. Qui n’a jamais rêvé de voir apparaître son Pokemon devant lui, se transporter dans un monde parallèle? Aujourd’hui, il suffit de coller un patch sur votre table et un personnage apparaît ! Pour les férus de jeux vidéos, c’est une manière de faire entrer la virtualité dans votre salon.

Lego et une de ses utilisations de la réalité augmentée.

Lego et une de ses utilisations de la réalité augmentée.

« La réalité augmentée est une technique permettant d’utiliser le monde réel à des fins multimédias, pour moi c’est une technique très intéressante qui n’a pas encore été pleinement exploité. » explique Léo Sarreau, webmaster à Loudéac. « Le concept de réalité augmentée est assez simple à appréhender : on prend un élément du monde réel, une personne, un décor, un objet… puis on lui ajoute un élément du monde numérique, on augmente donc cette réalité. Beaucoup de jeux, notamment les jeux Nintendo DS ou PSP (et maintenant PSvita) mais aussi les jeux utilisant le Kinect (Xbox360) et le PSmove (ps3) utilisent cette technique grâce aux caméras présentent dans leur système. »

Les jeux vidéos restent le meilleur moyen d’exploiter la réalité augmentée. « Pour les consoles de salon la camera film une scène réelle, puis le jeu modifie ou ajoute des éléments à cette scène pour ses besoins. Ainsi, on peut danser en chaussettes tout seul dans son salon, mais sur l’écran, on est dans une salle gigantesque déguisé en cosmonaute. »
Les consoles portables utilisent des AR cards (augmented reality) « Ce sont des petite cartes sur lesquelles sont apposées une sorte de code barre et que la console ne va pas interpréter de la même façon que le reste de la scène. Je pose mon AR card sur la table, dans la vraie vie rien ne se passe mais à l’écran un petit dragon est apparu en lieu et place de ma carte. »

La réalité augmentée va s'emparer de notre quotidien.

La réalité augmentée va s’emparer de notre quotidien.

Le concept de réalité augmentée peut paraître nouveau, innovant pour les non-initiés. « Ça existe depuis un petit moment maintenant, mais je pense qu’il existe encore une grande marge de progression dans le domaine. On l’utilise souvent, même parfois sans s’en rendre compte. C’est un concept intéressant quand c’est bien fait. Je pense que la réalité augmentée va vraiment prendre toute sa dimension dans les années qui viennent et ce grâce à l’arrivée sur le marché des lunettes de type Google Glass qui permettent un affichage de données et de contenu multimédia directement devant les yeux de l’utilisateur. »

La réalité augmentée n’a pas fini de nous surprendre, que ce soit dans le milieu de l’architecture, de l’art, ou celui des jeux vidéos.

Dans une interview Quentin Adam évoque sa vision de la réalité augmentée. En 2010 il créé sa start-up : Clever Cloud. Pendant trois ans, accompagné de six associés il va rechercher et développer afin de simplifier l’hébergement sur internet. Aujourd’hui Clever Cloud est une start-up montante.

Louise Leclerc
Angèle Fauré
François Boulard

Publicités