Culture et merveilles au cœur de Lille

 

Une rencontre culturelle avec l’impossible. Métamorphoses urbaines, expositions majeures au Tripostal, à la Gare Saint Sauveur et dans de nombreux lieux culturels lillois … une présentation au public hors du commun. FANTASTIC, la nouvelle édition culturelle de Lille 3000, transforme le quotidien et révèle les mystères dissimulés aux coins des rues et derrière les portes de lieux familiers. Un parcours culturel urbain atypique. Non seulement spectateurs, les habitants du territoire et les touristes du Nord prennent part aux événements qui rythment la métropole durant 3 mois. Participer à des fouilles fantastiques, exposer sa collection personnelle d’objets improbables : devenir acteur et être au cœur de l’événement. Ils déambulent dans les rues lilloises et ses alentours, se confrontent au surnaturel, au merveilleux, à l’étrange… Zoom sur trois expositions: « La maison tombée du ciel », « Futurotextiles3 » et «XYBT, les paysages abstraits ».

000_Par7342610

UNE MAISON RENVERSEE RENVERSANTE !

Rue Comtesse, première à droite, une « maison tombée du ciel ». Une transformation du quotidien imaginée par Jean-François Fourtou. La démesure gagne le cœur de Lille pour devenir fantastique. Pendant 4 mois, des métamorphoses urbaines ont envahi de nombreux lieux culturels. Le visiteur, l’habitant lillois, se promène sur les pavés du Vieux-Lille pour découvrir cet univers culturel intrigant et parfois étrange.

maison tombée du ciel

 Une maison qui fait tourner les têtes ! Comme si elle s’était écrasée sur le sol du Vieux-Lille. Une demeure atypique intrigue et éveille la curiosité des habitants et autres visiteurs lillois. Devant leurs yeux, une reconstitution grandeur nature d’une maison flamande.

« Les aventuriers, petits et grands, sont chamboulés » 

Simple construction ? Il faut ajouter un détail de taille : la maison, comme tombée du ciel, est bâtie à l’envers, posée sur un toit et penchée. Regarder la télévision tête en bas, monter les escaliers par le haut, marcher sur le toit… la maison renversée offre une palette de nouvelles sensations. Les aventuriers, petits et grands, sont chamboulés. Ils entrent par la fenêtre du grenier, marchent sur les plafonds, enjambent les fenêtres. Il suffit de lever les yeux pour apercevoir le mobilier fixé au-dessus de leur tête : lit, meubles, télévisions… Cette étonnante habitation donne une sensation de vertige déroutante. Une virée ponctuelle dans un univers futuriste. Désormais, la culture fait rêver.

« Une réalité à la fois déroutante et sublimée »

Rêvez également de voyages dans un nouveau mode de transport, insolite et futuriste. Une étrange soucoupe volante plane au-dessus des passagers dans le hall de la Gare Lille Flandres. Dînez à la table du géant Gulliver, sur laquelle couverts et nourriture sont 2,5 fois plus grand que la normal. Ces métamorphoses urbaines renversent les codes et les repères du public, éveillant sa curiosité. Une réalité à la fois déroutante et sublimée. Devant ces installations culturelles gratuites, les visiteurs sont émerveillés. Une nouvelle façon d’attirer, de captiver et de charmer un public hétérogène. Non seulement spectateurs, les visiteurs se confrontent, eux-mêmes, à l’étrange et au merveilleux.

Leslie Vogt, Faustine Heugues & Nina Leclaire


« SCIENCE, ART, ET TEXTILE : TISSER LES REVES DE DEMAIN »

En six ans, l’exposition « Futurotextiles », créée par Lille 3000 et diffusée dans le monde entier, est devenue un véritable phénomène. Depuis 2006, de Lille à Shanghai en passant par Prato, Courtrai, Barcelone ou encore Lodz, les secrets des inventions textiles ont été dévoilés à l’échelle planétaire. Le concept : faire découvrir à un large public les résultats des recherches actuelles dans le domaine des textiles innovants, à travers une approche originale qui accentue la dimension créative et esthétique des technologies les plus récentes.

2968320733_1_3_pxEWKd36

Après le succès des deux premières éditions en 2006 à Lille et en 2008 à Courtrai, Lille 3000 conçoit en 2012 une nouvelle édition de « Futurotextiles 3 ». Présentée dans le cadre de la saison « FANTASTIC » de la ville de Lille, « Futurotextiles » est un projet pionnier qui associe sciences, technologies, design, mode et art autour des textiles innovants dans des domaines aussi variés que l’habillement, les transports, le sport, l’habitat, l’architecture, les géotextiles ou encore la protection. Elle a été inaugurée à l’occasion de l’ouverture du Centre Européen des Textiles Innovants sur plus de 1500 m2, puis visible à la Cité des Sciences à Paris. Le projet est soutenu par la Direction régionale des affaires culturelles Nord-Pas de Calais.

Matières incroyables, dentelles microencapsulées, textiles magiques sont au coeur de l’exposition ayant pour fil conducteur l’ultra-légèreté. Les spectateurs peuvent expérimenter des tissus insolites à base de café, de glycine, ou textile-cristal par exemple, voir des robes incroyables telle que la «robe catalytique» d’Helen Storey et découvrir des installations surprenantes comme les métamorphoses chromatiques de Carnovsky entre autres. Lille 3000 a recherché de nouveaux prototypes et produits afin d’illustrer les dernières applications, recherches et développements autour des textiles innovants.

Des entreprises partenaires de l’événement ont mis à disposition des matériaux, échantillons ou objets innovants prêts à être exposés. Les créateurs, tels que artistes, designers, fashion designers, étaient invités à faire découvrir des œuvres existantes ou des prototypes en cours de développement intégrant les textiles innovants, ainsi que les musées, collectionneurs, galeries, Ecoles, ou organismes de recherches.

L’exposition existe aussi sous la forme d’un module itinérant : « Surprising textiles, design and art », qui présente le monde du textile et son incroyable diversité. De nombreuses entreprises européennes et internationales y sont représentées. Ici, le textile est technique, innovant et même intelligent. L’exposition présente d’une part, un parcours pédagogique afin de découvrir les fibres naturelles, artificielles et synthétiques, ainsi que les différents procédés d’ennoblissement du textile comme la microencapsulation ou le photoluminescent, et d’autre part, des prototypes témoignant des récentes recherches liées au recyclage, au sport, ou au bien-être.

textile2

« Futurotextiles » offre également aux chercheurs et industriels une vision panoramique rare, qui décloisonne les secteurs. Les applications sont multiples, parfois insolites : santé, sport, protection, transports, architecture… Observés sous toutes les coutures, les textiles se révèlent. Les origines des fibres qui les composent intriguent : un caillou de basalte, une tige de lotus, l’écorce de la glycine, une bactérie peuvent donner naissance à un fil, un tissu. L’exposition fait prendre conscience de l’importance des recherches développées aujourd’hui dans le milieu du textile et montre comment ce matériau aux formes multiples peut améliorer notre quotidien et modifier profondément notre rapport au monde.

« Futurotextiles 3 » est scientifique, technologique, et propose également aux visiteurs un voyage artistique, ludique et poétique avec des réalisations de grands créateurs pour qui recherche rime avec art. Le concept de l’exposition a rencontré un très grand succès au Tri Postal de Lille en 2006, à Istanbul en Turquie en 2007, et à Courtrai en Belgique en 2008. Un module d’exposition issu de la 2ème édition a entamé une tournée internationale afin de présenter une sélection importante de ces visions concrètes du textile de demain. L’exposition et la tournée 2008-2010 ont été soutenues par Lille Métropole Communauté urbaine, la Région Nord-Pas de Calais, Culturesfrance, Interreg IV et Clubtex.

Leslie Vogt, Faustine Heugues & Nina Leclaire

« XYZT, LES PAYSAGES ABSTRAITS » : QUAND

L’ART VIRTUEL RENCONTRE LE REEL

Composée de 10 installations interactives, à mi-chemin entre le géométrique et l’organique, cette exposition invite à vivre une expérience hors du commun. Paradoxes mathématiques, illusions typographiques, métaphores en mouvement dessinent les paysages de cette exposition qui aura lieu du 13 mars au 14 avril 2013 à la Maison Folie Hospice d’Havré de Tourcoing dans le cadre de Lille 3000.

Arpenter un espace numérique luxuriant, toucher du doigt des algorithmes, discerner la matière de la lumière, tous les territoires imaginaires sont à explorer. « XYZT, Les paysages abstraits », c’est une expérience plastique mettant en jeu le corps du visiteur qui est proposée, se plaçant ainsi à la frontière entre arts plastiques et arts vivants. Le spectateur se déplace dans un environnement qui entre en relation avec lui, il fait la rencontre d’une matière virtuelle numérique vibrante, éphémère, mobile et inscrite dans le temps et dans l’espace.

XYZT-600x333

Un titre mathématique

X Horizontalité, Y Verticalité, Z Profondeur, T Temps.
Quatre lettres qui servent à décrire, dans l’automatisme mathématique, le mouvement d’un point dans l’espace, toujours dans l’optique de développer l’imaginaire du visiteur.

Un parcours scénographique

Le parcours proposé avec cette exposition est conçu comme une promenade avec la navigation d’une nature revisitée, entre la géométrie et l’organique. Les mouvements des objets virtuels sont basés sur des modèles de comportements physiques empruntant à la réalité la force du souvenir. Le traitement esthétique ouvre sur un espace minimaliste et fantasmagorique. Des brides de sensations concrètes comme marcher dans l’herbe, mettre les mains dans le sable sont transposés dans un univers numérique abstrait composé de lignes, de points, de lettres.

Une expérience numérique sensible

Le vivant est l’axe majeur autour duquel se concentrent les créations de la Compagnie, avec la spécificité d’avoir inscrit au cœur et à l’amorce du processus un outil informatique développé sur mesure : eMotion. Cette direction de recherche trouve de multiples formes sous lesquelles s’incarner, du spectacle à l’installation. Avec l’exposition « XYZT, Les paysages abstraits » c’est une expérience plastique mettant en jeu le corps du visiteur qui est proposée, se plaçant ainsi à la frontière entre arts plastiques et arts vivants.

Leslie Vogt, Faustine Heugues & Nina Leclaire

Advertisements