Une scénographie Titanesque

Clémence Farrell est la jeune scénographe de l’exposition permanente du Titanic à La Cité de la Mer de Cherbourg. Une exposition où la dimension humaine y est représentée de façon constante durant le parcours.

Fiche identité C Fraell

Pour le centenaire du Titanic, La Cité de la Mer a imaginé une exposition retraçant les derniers jours du drame qui a fait environ 1500 morts le 10 avril 1912. Inauguré en avril 2012, la Cité de la Mer ouvre les portes d’un nouveau parcours permanent dédié au paquebot et à l’émigration cent ans après l’escale mythique du Titanic à Cherbourg. Clémence Farrell, scénographe de l’exposition apporte une double réflexion. D’une part sur l’émigration et d’autre part sur les derniers jours du paquebot. La scénographe a conçu ce projet gigantesque où une mise en scène vivante et interactive y est représentée. Films, photographies et documents d’époque, reconstitutions et témoignages seront là pour guider le visiteur tout au long du parcours. C’est donc à travers ces animations interactives et divertissantes, projetées sur les immenses murs de la gare maritime de Cherbourg, que sont retracés le départ et l’arrivée en Amérique des migrants, ainsi que le rencontre fatale entre le Titanic et l’iceberg.

Interview de Clemence Farrell_scénographe Titanic, retour à Cherbourg – La Cité de la Mer

 

Dans un article commentant l’exposition, Clémence Farrell nous renvoie à la dimension humaine et au cœur de la mise en scène, qui selon elle, « bat à l’étage inférieur, dans un espace de 700 m². Tout au long de la visite, on suivra une trentaine de destins, reconstitués avec des comédiens sous forme audio ou vidéo d’après une sérieuse documentation ». Grâce aux techniques cinématographiques, d’animation et de projection de type Kinect (Dynamic Wall) et PAD, l’exposition nous immerge dans les profondeurs du paquebot soit disant insubmersible. Quelques éléments de décors du Titanic ont été reconstitué fidèlement, ce qui renforce l’effet de magie recherché par la scénographe et ajoute une dimension réelle et authentique.

Ce projet original a pour principaux objectifs de respecter la beauté des lieux en y insérant des dispositifs interactifs et ludiques pour une ambiance et une atmosphère particulières. Il permet également à l’architecture portuaire Art’déco de la gare maritime de prendre une autre ampleur, et des projections et des commentaires audio et vidéo intégrées à l’espace permettent d’émouvoir le visiteur dans sa traversée et l’amène à un degré de conscience plus accru.

Elle a participé à la conception de l’exposition de la « Grande Galerie des Engins et des Hommes » que les visiteurs peuvent également voir à la Cité de la Mer de Cherbourg.

La pratique de Clémence Farrell dans la scénographie et l’agencement d’expositions, d’espaces publics ou privés, de spectacle vivant ou encore de design de certains films lui ont permis de se faire une place dans le paysage artistique et visuel de France et à travers différents pays du monde. Ainsi, elle s’ouvre à de nombreux projets qui touchent à la publicité, à la communication, aux sociétés de productions de films, où elle collabore également avec des metteurs en scène, des musiciens, des designers pour une expérience toujours plus riche et variée.

Laura BABARRO, Marie COLIN, Jeanne LEMARINEL & Johanne MARCHAND

Publicités