Les Pays de la Loire, élève modèle de l’économie numérique

rvbregion_0

Véritable fer de lance de l’innovation pour certains, concept encore vague pour d’autres, le numérique est au centre de toutes les préoccupations en France. Pour favoriser l’innovation et la création de richesse, l’investissement dans ce domaine est devenu un enjeu central que ce soit pour le gouvernement ou au niveau local. Aujourd’hui, l’économie numérique représente 3,7% de l’emploi, 5,2% du PIB et 7,9% de la valeur ajoutée totale du secteur privée, faisant pointer la France à la 20e place au niveau mondial. Mais qu’en est-il de la place du numérique au niveau régional et plus particulièrement en Pays de la Loire ? Zoom sur les chantiers accomplis et les projets à venir d’un territoire faisant office de « bon élève ».

 L’innovation par la collaboration entre les acteurs

45 000. C’est le nombre d’emplois directs et indirects issus de la filière du numérique en Pays de la Loire. Un chiffre qui donne le tournis et qui montre à quelle point ce secteur est créateur de richesse dans la région. La différence avec les voisins ? L’aspect collaboratif. Depuis 5 ans, l’association Atlantic 2.0, crée par trois entrepreneurs nantais regroupe 250 entreprises adhérentes. L’objectif est simple, dynamiser la filière de l’innovation dans les Pays de la Loire et favoriser les échanges entre les différents acteurs (institutions, entrepreneurs, freelance etc). Installé à « La Cantine Numérique Nantaise », Atlantic 2.0 s’impose comme un véritable réseau structurant permettant l’interaction entre les acteurs du secteur. L’association organise chaque année près de 200 évènements en rapport avec l’actualité numérique. Le plus important reste le Web2day, le plus grand festival numérique de l’Ouest qui rassemble plus de 1000 personnes chaque année sur l’Île de Nantes autour de conférences, tables rondes, pitchs etc.

Un réseau d’infrastructure encore balbutiant

 Selon les estimations de Comscore, la région Ouest (comprenant les Pays de la Loire et la Bretagne) compterait 5,5 millions d’internautes, soit 65% de la population. C’est le plus bas taux de fréquentation du net dans l’Hexagone. 55 000 habitants ne disposent pas encore de l’accès à Internet en Loire-Atlantique, soit 1% de la population. Un point noir significatif qui tend à être comblé dans les années à venir. En effet, le Conseil Général a voté en 2012 un plan d’investissement évalué à 27 millions d’euros pour combler cette zone blanche dont 18 millions seront financés par le département lui-même.

Le cas de la ville de Nantes

Outre l’investissement dans les infrastructures de communication (100% du territoire de Nantes Métropole devrait disposer du réseau en fibre optique d’ici 2020), Nantes se veut ville pionnière dans le domaine du numérique à l’échelle nationale. C’est tout d’abord une des premières métropoles françaises à avoir communiquer ses données publiquement par l’intermédiaire d’une plateforme Open Data. Depuis Novembre 2013, les données de la ville de Nantes, du département et de la région sont mutualisées. L’autre grande force de la ville, c’est le grand nombre de starts-ups qui ont décidés d’y poser leurs bagages. Parmi les plus connues, on retrouve DoYouBuzz, la plateforme de création de CV en ligne qui compte plus de 500 000 inscrits. Nantes Métropole souhaiterait les rassembler dans le nouveau Quartier de la création situé sur l’Île de Nantes. L’idée serait de faire parti des quinzes villes de France disposant du label « Quartier numérique », une initiative du gouvernement pour faire émerger des mini Silicon Valley à la française. Ces zones auraient pour but d’attirer des investisseurs, notamment étrangers, ce qui est un point central de la campagne de Johanna Rolland, candidate PS aux élections municipales de 2014.

s13jdo120936

Les Pays de la Loire et plus particulièrement la métropole nantaise se positionnent en réel élément moteur de l’économie numérique. Les collectivités n’hésitent pas à parier sur un secteur en renouvellement permanent, créateur des métiers de demain.

Etienne Caillebotte

Advertisements